Relationnel / Relation

Jean-Jacques Wittezaele, psychothérapeute, se situant dans le prolongement direct des travaux et des idées de l’école de Palo Alto, a adapté la théorie des systèmes aux phénomènes psychologiques et sociaux. Dans son ouvrage « L’homme relationnel », il milite pour une prise en considération de ce qui caractérise l’individu : celui-ci n’existe qu’au travers des relations qu’il entretient avec son milieu, lui-même également composé d’éléments en interactions constantes.

Cette dimension essentielle permet de considérer autrement l’individu, et sert à comprendre ses difficultés relationnelles et ses souffrances psychologiques, voire à l’aider à les surmonter par une thérapie, en favorisant un changement dans sa relation au monde et aux autres. L’auteur élargit son propos pour y intégrer d’autres dimensions sociales, comme l’exclusion ou le racisme, qui peuvent être repensées en termes de tissu relationnel à réinventer.

© Le Cercle Psy – L’homme relationnel – Jean-Jacques Wittezaele, Seuil, 2003